Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 18:55

Chapitre 53

 

Un monceau de boules de papier jonche le sol. Ici ou là, les veines du papier froissé laissent apparaître une écriture noire et fine. Quelques lettres, parfois un ou deux fragments de mots, rien de plus.

 

Dehors, la lumière des réverbères tente de tromper la nuit mais ne leurre pas la jeune femme. De toute façon, elle garde les yeux rivés sur la feuille blanche à peine noircie. Jusqu’au bout de la nuit, s’il le faut, Anna cherchera les mots justes qui sonnent juste, le détail qui la rendra plus sincère encore. Dans la noirceur de cette encre-là, elle ne se sent plus seule, comme s’il était proche d’elle à nouveau. Autrement.

Cette noirceur lui est plus douce que les ténèbres de glace du rectangle, là-bas, qui s’éteint désormais chaque soir trop tôt et lui écorche tout l’intérieur.

 

David Ferreira

                                                                                               (David Ferreira)

 

Le noir qui éclate littéralement sur le blanc du papier, n’est que lueur, l’éclat de la justice, la vraie, celle de l’âme humaine dans ce qu’elle a d’universel et que peu savent approcher, bien au-delà des parodies de justice qui dans chaque société n’est rendue que par de petits groupes d’hommes et de femmes qui n’ont rien d’une assemblée éclairée d’Elus. Des textes ont déterminé des lois une fois pour toutes et ils appliquent, ils appliquent, ils appliquent, se sentant certainement très importants dans leur maigre marge de manœuvre d’accorder à celui-ci des circonstances atténuantes ou aggravantes, à celle-là quatre ans d’incarcération plutôt que trois…à tel député ou ministre, une peine, toute symbolique, qui ne l’enfermera ni ne le ruinera !

 

Ce simulacre, cette machination, Anna l’exècre ! Elle sonne faux, parce qu’elle n’est exercée qu’en surface, sans même saisir le fond, sans creuser la profondeur de l’être qu’elle juge. Tel acte, telle société, telle peine ! Elle n’est que médiocre garde-fou aux crimes les plus odieux, les plus ostensibles, mais pour le reste… 

Une nation condamne selon ses propres codes et critères, méprisant l’essence même de chaque inculpé. Ignorant ceux qui devraient l’être et qui ont su d’autant plus aisément se glisser dans les mailles d’un filet judiciaire partiel et partial.

Un souffle de bonté, un baume sur son âme meurtrie. C’est de cela qu’Anna veut parer Quentin. Lui offrir cette autre justice qui sait saisir le vrai cœur de l’homme dans son dessein premier, brut, véridique et authentique, une justice qui, avant de frapper sa sentence, sait différencier un cœur qui tremble, sensible, fragile et imparfait, d’un cœur qui ne serait que pierre, arbre sec et tordu.

 

Lorsqu’elle ponctue la feuille de la lettre finale, le jour se lève. Ses yeux n’ont pas une seule fois dérivés vers la troisième fenêtre et, pour quelques heures d’une nuit, elle fut enveloppée d’une présence, s’est réchauffée aux côtés de l’homme qui sait le sens du mot aimer...

  

 

                                                                                               

Partager cet article

Repost 0
Published by Laure Lie - dans Grain d'histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles en vrac
  • Nouvelles en vrac
  • : Les Editions de Laure Lie en continuité du blog : http://jypdesign.info/laurelie
  • Contact

Profil

  • Laure Lie
  • « Mais elle est comment ? [...]
- Disons de taille moyenne…Pas une naine ni une girafe, heu…normale, quoi ! Jolie dans son genre… Sinon blonde ou brune, alors-là…C’est difficile à dire…en tout cas elle n’est pas rousse ! Encore que"
  • « Mais elle est comment ? [...] - Disons de taille moyenne…Pas une naine ni une girafe, heu…normale, quoi ! Jolie dans son genre… Sinon blonde ou brune, alors-là…C’est difficile à dire…en tout cas elle n’est pas rousse ! Encore que"

Texte Libre

Les textes de ce blog sont la propriété de l'auteur.

Ils ne sont pas libres de droit.

(Article L122 du code de la propriété intellectuelle)

Recherche