Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 19:52

 

Vivaldi. L’Eté.

 

Un bord de route et des herbes folles. Hautes et folles dans les roues d’un camion, dont le courant pourrait souffler du ciel sombre. Quelques trouées de lumière éclaircissent le vert ça et là.

Taches claires ou sombres d’outre-tombe.

Là se révèlent des profondeurs. Celles de la nature, du ciel et du temps.

Les miennes. Abyssales.

 

Il suffit de regarder. Porter son regard sur les choses, le poser délicatement ou l’incruster, de toutes les manières, voir pour de vrai avec ses yeux et importer l’image. Voir du cortex jusqu’au fond.

Au profond de soi.

Première expérience des êtres dont le labyrinthe du cerveau se structure en méandres et circonvolutions. De ceux pour qui aller d’un point à un autre ne va pas de soi.

Pas en droite ligne.

Parce que sur ce chemin, mille herbes folles tendent leurs feuilles, leurs tiges, leurs nuances, leurs saveurs et leurs chants et beaucoup plus encore. 

 Herbes-folles.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles en vrac
  • Nouvelles en vrac
  • : Les Editions de Laure Lie en continuité du blog : http://jypdesign.info/laurelie
  • Contact

Profil

  • Laure Lie
  • « Mais elle est comment ? [...]
- Disons de taille moyenne…Pas une naine ni une girafe, heu…normale, quoi ! Jolie dans son genre… Sinon blonde ou brune, alors-là…C’est difficile à dire…en tout cas elle n’est pas rousse ! Encore que"
  • « Mais elle est comment ? [...] - Disons de taille moyenne…Pas une naine ni une girafe, heu…normale, quoi ! Jolie dans son genre… Sinon blonde ou brune, alors-là…C’est difficile à dire…en tout cas elle n’est pas rousse ! Encore que"

Texte Libre

Les textes de ce blog sont la propriété de l'auteur.

Ils ne sont pas libres de droit.

(Article L122 du code de la propriété intellectuelle)

Recherche