Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 16:21

 

« Ah, il ne fait pas bon être piéton aujourd’hui… ! »

 Ah, bon ?! La dame a l’air tout à fait valide. Elle n’est pas âgée. Il ne fait pas si froid.

Les gens sont des ânes. Les gens qui pensent et disent cela sont des ânes. Et encore, je ne devrais pas le dire ainsi, eu égard à l’animal.

Certains sont des gouffres d'oubli.

Il est tombé dix, allez, quinze centimètres de neige depuis hier soir. Certes, ça perturbe la circulation. Certes, si les trottoirs sont pour une bonne part dégagés, ils ne le sont pas tous totalement. 

Cet après-midi, sur la route, il n’y a déjà plus de neige. Le salage a fait son effet, le soleil parachève son œuvre.

La neige qui reste est encore blanche, lumineuse, resplendissante.

Nous sommes dans une ville de l’Est, habituée à ces intempéries.  Et encore, serait-ce le réchauffement climatique qui rend ces événements beaucoup plus rare, ne se produisant plus que deux à trois fois dans la saison, depuis quelques décennies ?

Alors quoi ? On ne veut plus regarder le blanc, le beau, l’immuable, sous un ciel rose ardoise ?

Que faudrait-il à cette femme pour qu'elle voie autre chose que le bout de ses chaussures, quelque chose d'autre que son nombril ? Des cocotiers qui poussent sous les pavés de la moitié Nord du pays ? Un sable fin et clair se déposant à leur pied ? Et que la mer ne soit pas trop salée ?

Tout vouloir et ne rien voir !

Je comprends que même la féérie la plus magique de la nature, celle qui nous ramène à l’innocence et au merveilleux de notre enfance ne compte plus pour rien pour certains. Regarder un ciel floconneux ou ses traces de pas... Seul le désagrément en est perçu.

Je vois que ces gens sont aveugles. Que « l’avoir tout » et « le tout tout de suite » l’emportent haut la main. Maudite soit cette société de consommation et d’urgence qui nous coupe de nos racines vitales, de notre être profond.

Que serions-nous sans cette nature et ses saisons ? Qui sommes-nous d'autres avec nos inventions, qu'une parcelle d'une immensité dont nous n'avons même pas idée?

Certains disent que l'ego de l'Homme finira par le tuer. Peut-être. Sans doute... En tout cas, cet ego a déjà tué une part de la sève.

 Au final, cette espèce et cette société nombrilistes m’attristent.

Elles me désespéreraient si, tous les jours, je n’ouvrais pas grand mes yeux … comme un enfant qui n’a jamais rien vu…

neige-1.jpg

                                                          

                                                            Photo:  http://blog.athos99.com/geneve-sous-la-neige/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles en vrac
  • Nouvelles en vrac
  • : Les Editions de Laure Lie en continuité du blog : http://jypdesign.info/laurelie
  • Contact

Profil

  • Laure Lie
  • « Mais elle est comment ? [...]
- Disons de taille moyenne…Pas une naine ni une girafe, heu…normale, quoi ! Jolie dans son genre… Sinon blonde ou brune, alors-là…C’est difficile à dire…en tout cas elle n’est pas rousse ! Encore que"
  • « Mais elle est comment ? [...] - Disons de taille moyenne…Pas une naine ni une girafe, heu…normale, quoi ! Jolie dans son genre… Sinon blonde ou brune, alors-là…C’est difficile à dire…en tout cas elle n’est pas rousse ! Encore que"

Texte Libre

Les textes de ce blog sont la propriété de l'auteur.

Ils ne sont pas libres de droit.

(Article L122 du code de la propriété intellectuelle)

Recherche