Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 06:28

 

La nuit fait craquer l’herbe sous les pas

Saisit les corps et luit de givre.

Les haleines expirent leurs buées de vie exhumée

Dans la sainteté noire immobile et sans bruit.

 

Le jour va faire pâlir le monde.

Sera-t-il mouillé de cendres ou auréolé d’ambre ?

Nul ne sait encore sur quelle teinte s’éveillera  la beauté

Une beauté sublime, pure et profonde.

 

Pas celle de l’amant, de la dame

Quittant à regret leur désir comme leurs draps

Leurs illusoires atours ayant trompé l’amour

Croyant la veille briller de tous les feux des cieux.

 

Le filtre du matin va renvoyer l’homme la femme

A leur nature blafarde de mortels  avides et bientôt pourrissants

Leur intimer l’ordre de leur chair et leur sang

Gueux piteux qu’ils sont  de leurs confusions.

 

Le regard est joueur, enjôleur et malin

Ne voyant que le fard, les éclats, la parure

Quand tout un corps, une sève, un amour

Révèlent la perle subtile du plus profond de l’être.

 

Copie-de-P1050291.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Nouvelles en vrac
  • Nouvelles en vrac
  • : Les Editions de Laure Lie en continuité du blog : http://jypdesign.info/laurelie
  • Contact

Profil

  • Laure Lie
  • « Mais elle est comment ? [...]
- Disons de taille moyenne…Pas une naine ni une girafe, heu…normale, quoi ! Jolie dans son genre… Sinon blonde ou brune, alors-là…C’est difficile à dire…en tout cas elle n’est pas rousse ! Encore que"
  • « Mais elle est comment ? [...] - Disons de taille moyenne…Pas une naine ni une girafe, heu…normale, quoi ! Jolie dans son genre… Sinon blonde ou brune, alors-là…C’est difficile à dire…en tout cas elle n’est pas rousse ! Encore que"

Texte Libre

Les textes de ce blog sont la propriété de l'auteur.

Ils ne sont pas libres de droit.

(Article L122 du code de la propriété intellectuelle)

Recherche